Ce dimanche 22 juin 2014 à 18h, notre Association des CVR de Vaucluse et son drapeau étaient invités à Saint Martin de Castillon pour commémorer la mémoire du jeune Pertusien Roger Bernard mort pour la France le 22 juin 1944. La stèle Roger Bernard se situe sur le bord de la route de l'ancienne gare de Viens en contrebas du village de Saint Martin de Castillon. Il y a 26 ans, un ressortissant allemand demanda et obtint l’autorisation d’apposer une pierre au bas de la stèle, sur laquelle est inscrit "A sa mémoire, la douleur d’un allemand".

  • Les photos de la cérémonie:

Saint Martin de Castillon 2014 Les gerbes 2014 

A sa mémoire... La cérémonie 2014


 

Roger Bernard 1921-1944 (Coll. Famille Bernard) 

Le murier de la route de Viens (Coll. FB) Fausse carte d'identité (Coll. FB)

  •  Rappel historique:

Le 22 juin 1944 à 14h, Roger Bernard est envoyé en mission à Céreste et doit rejoindre à son retour son Chef, le poète René Char alias "Capitaine Alexandre".  Dès son arrivée à Céreste, il tombe dans une rafle où s’activent les légionnaires de la compagnie Brandebourg. Roger Bernard est porteur d’un message important pour la Résistance, il réussira malgré tout à le détruire…

Tout de suite, les allemands s’intéressent de près aux souliers américains que porte Roger Bernard (provenant d’un parachutage) et là, son sort est scellé lorsqu’ils découvrent lors de la fouille un colt 45 caché dans le fond de son sac à dos.

Roger Bernard est alors emmené à bord d’un véhicule allemand en direction de Cavaillon. Arrivés à la hauteur de l’ancienne gare de Viens, les SS le font descendre et lui demandent de s’éloigner. Roger Bernard sera abattu froidement d’une rafale de mitraillette au pied d'un murier (voir photo ci-dessus). Les nazis interdiront d’enlever le corps et assureront une surveillance pendant plusieurs jours. 

Poème de Roger Bernard 1943