Notre Association des CVR de Vaucluse et son drapeau étaient présents ce jeudi 31 juillet 2014 à 18h30 à Malaucène pour la cérémonie commémorative des 70 ans de la disparition du Capitaine Joseph Jallier. Comme il est écrit sur la plaque de la stèle du Plan des Amarens, Joseph Jallier est "tombé au champ d'honneur en mission, le 31 juillet 1944, pour que vive la France" lors de l’attaque de la base aérienne allemande du Plan-de-Dieu à Orange.

Monsieur Pierre Testard (âgé de 8 ans en juillet 1944) assistait comme chaque année à la cérémonie. Il habitait à l'époque la ferme de la Madeleine et a vu le P47 surgir de derrière le Crestet, trainant derrière lui une énorme fumée. En ce jour anniversaire, la fille et le neveu du Capitaine Jallier étaient présents comme l’avait fait son épouse en 2002. La médaille de la ville de Malaucène leurs a été décernée par Monsieur le Maire en mémoire du capitaine Jallier.

  • L'historique:

Le 31 juillet 1944, Joseph JALLIER commandait l'escadrille du Groupe de chasse II\3 "Dauphiné", basée à Alto en Corse, pour mener des opérations en Provence.

Vers 10h 30, les 24 chasseurs-bombardiers Thunderbolt P47 attaquent la base aérienne d’Orange, occasionnant de nombreux dégâts et la destruction d’avions de la Luftwaffe. Lors du second passage, le P47 du capitaine Jallier est gravement touché par les tirs de la flak : le pilote n’a plus que quelques minutes à vivre…

Malgré une épaisse fumée envahissant le cockpit, le Capitaine Jallier dirigea son appareil vers les contreforts du Mont Ventoux, car il savait que la Résistance occupait et tenait le terrain.

Ses coéquipiers qui l’escortaient, expliqueront qu’il rencontra des difficultés pour s'extraire de l’avion. Comble de malchance, Joseph Jallier fut entraîné par son parachute qui s'était ouvert à l'intérieur, et heurta mortellement la dérive de son avion. Le corps décapité du pilote s’écrasa près du pont du Rieu Froid qui traverse la route de Malaucène à Entrechaux.

La Résistance retrouva le corps de Joseph Jallier et le garda toute la nuit dans la chapelle de l'ancien hôpital de Malaucène (Mairie actuelle). Lors de la découverte du corps, le Capitaine Jallier portait sur lui les chaussons de sa fille Annie qui étaient cousus à l’intérieur de sa combinaison de vol.

Sa dépouille sera transférée en 1945 dans la Creuse, où il s'était marié le 12 décembre 1942. Une rue de Malaucène située en face de la Mairie porte désormais son nom.


Retrouvez toutes les informations sur le Capitaine Jallier :

http://joel.blanc.pagesperso-orange.fr/jallier/index_jallier.html


  • Les photos de la cérémonie:

Lieu du crash 

La cérémonie 2014 

Joseph Jallier 

Les gerbes 2014

Les drapeaux

La plaque de la stèle

La famille Jallier

P-47 Capitaine Jallier

Pale hélice J. Jallier 2014