Grâce au déclassement en 2015 des documents concernant la seconde guerre mondiale, Dominique Lormier raconte l'extraordinaire histoire de ce fichier des collaborateurs, son contenu, les personnes qui y figurent en bonne place et celles qui en sont bizarement absentes...

A la libération, le colonel Paul Paillole, responsable du contre-espionage français, entreprend de dresser la liste des personnes ayant collaboré avec l'occupant allemand.

En 1945, il donne dans deux volumes de plus de 2000 pages les noms des 96 492 "suspects et douteux".

Ce fichier très secret était connu du Résistant Daniel Cordier, secrétaire de Jean Moulin, et d'Alexandre de Marenches, patron des services secrets français de 1970 à 1981.

Livre Dominique Lormier